Le covoiturage : un peu, à la folie, pas du tout ? Testez-le, vous l'adopterez !

La route est à vous : avec ou sans le permis, avec une grosse berline, une mini ou sans voiture. Conducteur, passager, parfois l'un, parfois l'autre... Covoiturer, c'est partager ses trajets automobiles, grands ou petits, quotidiens ou ponctuels…
100

voitures sur la route transportent seulement 106 personnes !

SRADETT Bretagne [2019]
74%

des déplacements domicile-travail se font en voiture

source : INSEE Première N°1835 [janvier 2021]
66 756 km

de routes en Bretagne, soit 37% de plus par Breton que la moyenne française par habitant

Lettre de l'ARIC. Cahier spécial n°221 [septembre-octobre 2010]

Covoiturer, c'est partager nos trajets voiture... et bien plus

C'est exploiter le potentiel colossal de trajets réalisés chaque jour en Bretagne : il y a toujours quelqu'un qui fait le même trajet que soi !
Pour tous types de trajets

Que ce soit pour aller au travail, faire ses courses, aller chez le médecin ou amener le petit dernier au basket le mercredi. Que l'on habite en ville, dans un bourg ou un hameau en Bretagne.

Pour tous

Que l'on ait 17 ou 87 ans. Que l’on ait une grosse voiture, une mini ou pas le permis. Que l’on soit hyper connecté ou totalement déconnecté !

Pour tous les jours... ou à l'occase

Que l'on se déplace quotidiennement ou une fois tous les 36 du mois, que l'on soit réglé comme un métronome ou du genre à décider de bouger à la dernière minute.

Pour partager les trajets, le plein et...

Que l’on soit timide ou grand parleur, on a toujours plus à partager que nos trajets : une petite blague, un podcast…

Paroles de covoitureurs

Des Supers Pouvoirs de covoitureur ? Sans blague !

Vous n'imaginez pas le nombre de Supers Pouvoirs d'un covoitureur...

Tracer la route sans avoir le permis !

Pour qu'il y ait covoiturage, il faut au moins un passager ! Sans le permis, c'est parfait. Avec le permis, ça marche aussi, il suffit de se laisser conduire :) !

Faire de sacrés économies

En ne covoiturant rien que 2 jours par semaine avec un seul passager, pour 20 km aller, 20 km retour, l'économie est de 400 € par an. Elle est de plus de 1000€ si le covoiturage est quotidien... Et ça, c'est sans compter l'envolée du prix de l'essence !

Partager de bons moments

On ne compte plus le nombre de covoitureurs qui sont ravis de leurs trajets. On vous a même sélectionné le témoignage de Babeth et Magalie : elles se retrouvent pour un café dans la journée, même les jours où elles n'ont pas pu covoiturer pour aller travailler...

En savoir plus

Frimer avec mon nouveau coupé sport

Toutes les occasions sont bonnes pour gentiment frimer avec sa nouvelle voiture. Sans passager, qui épater ?

Faire sauter les bouchons !

Imaginons qu'une voiture sur deux reste au garage : tous les bouchons sautent ! Et au passage, on gagne 30mn de plus sous la couette le matin...

Dépanner mon voisin qui s'est cassé la jambe

Dépanner mon voisin, ma cousine ou mon collègue, c'est aussi du covoiturage ! Et c'est déjà un premier pas.

En finir avec la radio en boucle pour tromper l'ennui

Le réveil difficile, l'irrépressible bâillement du soir… Le covoiturage balaie cet ennui tenace du conducteur solitaire.

Et le petit geste pour la planète, on en parle ?

Le trajet voiture le moins carboné, c'est le trajet qui n'est pas réalisé. Une voiture de moins dans le trafic, c'est le graal pour des émissions carbone ras des pâquerettes. Le secteur des transports est le 1er secteur émetteur de gaz à effet de serre (GES).

Image
Témoignage d'André Fichou, élu à Melgven
Image
Témoignage de Tugdual, particpant au défi covoiturage de la Courrouze

Et si vous sautiez
le pas du covoiturage ?

Vous êtes plutôt « le covoiturage je m’en tamponne mais la solidarité, ça me parle ! » ou « galère, comment aller au boulot ?» ? Ou encore « je reste à la maison, tant pis pour les courses, je n’ai pas de solution de transport » ? Connaissez-vous vraiment le covoiturage ?

Me poser les bonnes questions pour devenir un covoitureur heureux

Covoiturer pour accepter un emploi ou une formation

Avec le service éhop solidaires ! Ouvert à tous, même sans connexion Internet avec une équipe sympa au bout du fil 5j/7.

En savoir plus

Devenir covoitureur solidaire pour dépanner à l’occase

Le petit geste qui compte : m'inscrire sur ouestgo.fr, la plateforme régionale publique et gratuite pour être appelé à l'occase pour dépanner quelqu'un qui cherche une solution pour aller travailler et qui fait le même trajet que moi.

En savoir plus

Covoiturer pour aller chez le coiffeur, le médecin ou au (super) marché

Avec le service éhop près de chez moi ! Ouvert à tous même sans connexion Internet, avec une équipe sympa au bout du fil 5j/7. Ouvert sur trois communautés de communes : Bretagne Romantique, Ploërmel communauté et Concarneau Cornouialle Agglomération.

En savoir plus

Tester le covoiturage le temps d'un Défi ludique

Tester le covoiturage le temps d’un défi pour habitants ou pour salariés d’une Zone d'Activités. Car on sait que tester, c’est la première étape pour adopter !

En savoir plus

Profiter des animations grand public pour échanger sur le covoit’

Il suffit de jeter un oeil à l'agenda tout en bas !

Aidez-moi
à sauter le pas

Contacter l'équipe éhop

contact [at] ehop.bzh
02 99 35 10 77

Besoin d'aide ?

Je suis assuré·e pour covoiturer ?

Oui, par votre assurance responsabilité civile.

Quelle participation financière entre covoitureurs ?

La participation doit être limitée au partage des frais (essence, péages, stationnement, assurance, dépréciation d'usure du véhicule, entretien et réparations). Sinon, cela peut être assimilé à une activité professionnelle et le conducteur encourt des poursuites pénales.

Si j'ai un accident sur le trajet domicile-travail en covoiturage, c'est un accident du travail ?

Le régime assurantiel domicile-travail de droit commun considère cela comme un accident du travail, sauf dans le cas où un détour de 20km ou plus est effectué. Il doit pouvoir être prouvé que le conducteur était sur son chemin du travail et qu’il a juste réalisé un détour pour son passager.

Je fais comment pour trouver mes covoitureurs ?

éhop vous explique tout !

Naviguez sur notre menu Covoiturer et vous trouverez pleins d'astuces pour dénicher le, la ou les covoitureurs qu'il vous faut.

Et si je n’ai pas d’aire de covoiturage près de chez moi ?

Le covoiturage, c’est d’où on veut ! Le rendez-vous peut se faire partout où le stationnement est autorisé. Attention par exemple à ne pas se garer toute une journée sur un parking dédié à un service réservé (parking réservé d’un commerce par exemple).

Je peux covoiturer sur une toute petite distance ? 7 km ?

Oui, le covoiturage concerne tout type de trajet. Si vous n'avez pas de bus pour faire les 7 km qui vous séparent du (super)marcher et que le vélo, ce n'est pas pour vous, le covoiturage est une bonne solution !

Je peux covoiturer une fois de temps en temps ?

Oui, le covoiturage n'est forcément quotidien. Pour les grosses courses une fois par mois, pour un grand trajet un week-end, pour aller travailler les jours sans télétravail...

SOS covoiturage

St-Onen-la-Chapelle <> Montfort-sur-Meu
Audrey travaille en chantier d'insertion et cherche un covoiturage pour l'aller et/ou le retour.
Prise de fonction : 7h30.
Retour à partir de : 17h15.
Si vous faites ce trajet en voiture, contactez éhop au
02 99 35 10 77

SOS covoiturage [1]