Actualités
Info / Publié le 3 mars 2022
logo éhop LE LAB

Pour en finir avec la complexité du covoiturage sur des horaires décalés

FacebookTwitterLinkedinPartager
Solution de recherche de covoitureurs sur les horaires atypiques
© éhop
éhop et l'entreprise M-Extend expérimentent un nouvel outil de covoiturage pour les salariés aux horaires atypiques

Tout le monde ne travaille pas entre 9h et 18h du lundi au vendredi !

Il y a même plus de 30 000 salariés Bretons dont les horaires changent chaque semaine. Ou qui travaillent de nuit* et pour lesquels les plateformes de covoiturage traditionnelles sont souvent peu, voire pas adaptées.

En partenariat avec le Conseil Régional de Bretagne, Aioa (pour le développement informatique) et l'entreprise pilote M-Extend, éhop a développé un outil informatique qui tient compte des spécificités des trajets des covoitureurs aux horaires atypiques. L'outil gère le cycle de récurrence des covoitureurs qui travaillent par exemple en 2x8/3x8 et les trajets de nuit, tout en restant compatible avec les trajets et les horaires plus classiques des salariés des services administratifs.

 

" Nous avions été contactés à plusieurs reprises par des employeurs motivés pour développer le covoiturage dans leur structure, mais qui ne trouvaient pas d'outil compatible avec leurs contraintes horaires et de production. L'inclusion étant une des valeurs clefs du projet éhop, il nous semblait important de nous pencher sur la question et de proposer une solution aux salariés concernés."
Ophélie Bigot, codirectrice d'éhop

 

L'algorithme de l'outil est testé avec l'entreprise acignolaise M-Extend sur les trajets de 640 salariés

 

M-Extend, entreprise industrielle située à Acigné (35) s'implique depuis le début du projet, dans le cadre d'une convention d'expérimentation. La participation de l'entreprise dans les phases de conception et de test garantit que l'outil répond correctement aux contraintes du terrain. La pertinence de l'algorithme est ainsi validée par des tests en situation réelle sur les trajets de 640 personnes, salariés de M-Extend et d'autres entreprises bretonnes aux contraintes similaires.

L'outil devrait être disponible courant 2022 pour l'ensemble des entreprises du territoire qui souhaiteraient en bénéficier.

* étude menée par éhop sur les salariés du secteur agroalimentaire, hospitalier et agricole en Bretagne.

 


 

Intéressé·e par cette expérimentation ?

 

morgane [at] ehop.bzh (Contactez Morgane Le Garzic    )
 
07 49 33 79 71